Menu

Nos experts partagent leur connaissance de l’environnement et vous accompagnent dans la compréhension des sujets d’actualités.

Découvrir
Sofaxis - groupe Relyens
 

Home

Les risques liés aux activités des agents de la petite enfance

5 min | Published on 26/04/22

Les risques liés aux activités des agents de la petite enfance

Les agents travaillant dans une structure d'accueil pour enfants de 0 à 4 ans doivent assurer l'entretien des locaux, le service de cantine ou une activité de puériculture... La diversité des tâches accomplies soumettent les agents à de nombreux risques. 

La fatigue occasionnée par de mauvaises postures prises dans la journée, les gestes répétitifs (ramasser les jouets, porter un enfant, ranger les chaises, débarrasser les tables...) accentuent le risque de contracter une lombalgie ou autre maladie du dos.

Ce que vous risquez

  • Maux de dos : troubles musculo-squelettiques, lombalgies.

Comment prévenir ces risques ?

  • Prendre et déposer un enfant au sol 
    Recherchez la participation de l'enfant. Mettez-vous en chevalier servant. Collez l'enfant à votre thorax puis redressez-vous en poussant sur vos jambes.
     
  • Porter un enfant 
    Maintenez toujours l'enfant le plus près de vous au niveau de votre poitrine. Portez toujours l'enfant face à vous et non sur votre hanche.
     
  • Nourrir un enfant
    Installez-vous confortablement. Assis(e) au sol, vous calerez votre dos contre un mur à l'aide d'un coussin. Assis(e) dans un fauteuil, calez-vous au dossier. Assis(e) dans un lit, n'oubliez pas de placer un oreiller dans votre dos.
     
  • Changer et baigner un enfant
    Réalisez le change et le bain de l'enfant à une hauteur définie selon votre taille et l'âge de l'enfant. Pendant toute la durée du soin, collez votre bassin au mobilier utilisé. Lorsque l'enfant marche seul, n'oubliez pas d'utiliser sa mobilité pour le faire accéder au plan de travail via les escaliers.
     
  • Coucher puis lever un enfant
    Descendez le côté amovible du lit, placez-vous de 3/4 face au lit et, en fente avant, fléchissez les jambes jusqu'à ce que vous puissiez déposer l'enfant. Le lever se fera dans la même position en pensant à ramener l'enfant rapidement contre vous lors de votre redressement.
     
  • Poser et retirer un enfant de sa poussette
    Placez-vous de 3/4 face à l'assise de la poussette. En fente avant, pliez les jambes pour déposer l'enfant dans la poussette. Pour retirer l'enfant, placez-vous de 3/4 face, jambes fléchies en fente avant et remontez l'enfant sans à-coups.

Il est essentiel de pratiquer les bonnes postures pour préserver votre dos, le mobilier de la petite enfance n'étant pas adapté aux adultes.

La vie en collectivité dans les structures de petite enfance suppose de nombreux contacts au quotidien, ce qui accentue le risque de contracter des maladies. 

Ce que vous risquez :

  • Maladies infectieuses : Hépatite A, Hépatite B, Tuberculose et cytomégalovirus.

  • Pathologies dermatologiques : eczémas, allergies de contact... Leur transmission peut se faire entre enfants, de vous vers l'enfant ou de l'enfant vers vous. Les voies peuvent être aériennes, par la bouche, les selles ou le sang, par de petites blessures, des morsures et par la salive.

Comment vous protéger ?

  • Vous devez être vacciné(e) contre le BCG (Bacille de Calmette-Guérin), le DTP (Diphtérie-Tétanos-Polio) et l'hépatite B. La vaccination contre l'hépatite A, la rougeole, la varicelle, les oreillons et la rubéole pour les femmes en âge de procréer est recommandée.
     
  • Lavez-vous les mains régulièrement pour éliminer les bactéries (rhume, gastro-entérite, grippe...).
     
  • Portez des gants lorsque vous nettoyer les sanitaires ou changez un enfant.
     
  • Portez une tenue de travail pour éviter la transmission des bactéries sur vos propres vêtements.
     
  • Assurez-vous de l'hygiène des locaux et du matériel qu'ils contiennent (fond des caisses de jouets, poignées de portes, sanitaires...).
     
  • Compartimentez vos tenues dans le vestiaire pour éviter la transmission des bactéries entre vêtements.
     
  • Ne fumez pas sur votre lieu de travail pour respecter la santé des enfants. Evitez de porter vos mains à la bouche. 
     
  • Ne mangez pas ou ne buvez pas sur votre lieu de travail, mais plutôt dans la salle de pause réservée au personnel.

L'utilisation quotidienne de produits ménagers, produits de toilettes et d'hygiène présente de nombreux dangers pouvant être maîtrisés si l'on respecte les règles élémentaires de sécurité.

Ce que vous risquez :

L'intoxication :

  • ... par contact avec les yeux
  • ... par inhalation
  • ... par contact cutané
  • ... par ingestion

Comment vous protéger ? 

  • Limiter l'utilisation de produits dangereux.
     
  • Respecter les règles de stockage :
    - un local ventilé, incombustible et fermé à clé,
    - un sol imperméable,
    - une cuvette de rétention.
     
  • Munissez-vous d'équipements de protection individuelle adaptés à l'activité : lunettes, gants, vêtements, sabots...
     
  • Identifiez les dangers pour prévenir tout risque, apprenez à reconnaitre les symboles de danger inscrits sur l'étiquette.

L'intoxication provoque des irritations, des symptômes allergiques, des brûlures, des conjonctivites (projection dans les yeux), des sinusites, des bronchites (inhalation des vapeurs de produit), de fortes douleurs abdominales en cas d'ingestion accidentelle.
En cas de projections de produits sur la peau ou les yeux, rincez abondamment à l'eau froide. Avertissez votre responsable. 

Le risque d'électrocution existe dans le cadre des activités de nettoyage avec des équipements électriques du type monobrossage.

Ce que vous risquez :

  • Contraction des muscles,
     
  • Brûlures superficielles au niveau de la zone de contact,
     
  • Asphyxie, syncope pouvant conduire au décès par le contact direct avec l'énergie électrique.

Comment prévenir ces risques ?

  • Travailler toujours les pieds au sec,
     
  • Essuyer vos mains avant de brancher ou débrancher les appareils,
     
  • Signalez les outils, matériels ou prises détériorés à votre responsable,
     
  • Débranchez les appareils depuis la prise et non en tirant sur le fil,
     
  • Lors d'un changement d'outil, débranchez systématiquement l'appareil,
     
  • Ne laissez pas les câbles traîner devant la monobrosse, mettez-les sur l'épaule,
     
  • Branchez le fil de l'appareil derrière vous, 
     
  • Travaillez du fond de la pièce vers l'entrée.

En cas d'accident de nature électrique, évitez de toucher la victime ou l'appareil électrique, coupez d'abord le courant. 
Les prises de courant chaudes ou tièdes sont parfois signe de problème liés à un cablage non sécurisé. Ne branchez rien et avertissez votre responsable.

Les chutes de plain-pied ou dans les escaliers représentent la première cause d'accident dans le cadre des activités de nettoyage.

Comment vous protéger ? 

  • Signalez à votre responsable tout éclairage insuffisant ou défectueux, les fuites de liquides, les sols abîmés ou dangereux : revêtement plastique corné, carrelage cassé, absence de barres de seuil...
     
  • Lorsque vous nettoyez ou dépoussiérez le haut des armoires, ou accrochez des décorations dans les salles, utilisez un matériel approprié tel qu'une perche télescopique,
     
  • Munissez-vous d'équipements de protection individuelle : sabots anti-dérapants.

En cas de chute constatée, protégez la victime (éviter que d'autres personnes ne la gênent) et avertissez immédiatement un responsable.

L'activité de restauration, dangereuse et parfois réalisée dans la précipitation, engendre des accidents de brûlure importants.

Comment vous protéger ? 

  • Munissez-vous des équipements de protection individuelle fournis par votre responsable :

En cas de brûlure, rincez la plaie à l'eau froide pendant 15 minutes au minimum. A défaut, la brûlure continue d'affecter les cellules en dessous de l'épiderme. 

En cas d'incendie !

Donnez l'alerte en :

  • Appelant très vite le 18
  • Donnant le nom, le numéro de téléphone et l'adresse précise (nom de la commune...) du lieu de l'incendie
  • Expliquant si besoin comment y accéder rapidement
  • Ne raccrochant pas avant que l'interlocuteur ne le demande 

Luttez si possible contre le feu, sans prendre de risque :

  • Evacuez en rasant le sol, pour ne pas inhaler la fumée (l'air frais se trouve au niveau du sol)
  • Avant de sortir, refermez les portes et fenêtres derrière vous
  • Coupez les fluides énergétiques en quittant la pièce (gaz, électricité)
  • N'ouvrez pas une porte si elle est brûlante. Utilisez un autre itinéraire de sortie, ou réfugiez-vous sur un balcon ou à la fenêtre, et manifestez-vous afin que les secours puissent vous évacuer. 

Vous êtes bloqué(e) dans une pièce par le feu :

  • Fermez la porte
  • Bouchez au maximum les espaces libres entre la porte et le linteau avec des tissus (chiffons, draps) mouillés de préférence
  • Arrosez la porte si possible car elle résistera plus longtemps au feu 

Quand les sapeurs-pompiers arrivent, fournissez tous les renseignements disponibles sur l'incendie (pièce d'origine du feu, localisation des produits dangereux...)

La santé au travail de vos agents,
composante essentielle de la performance durable
de votre structure