Menu

Nos experts partagent leur connaissance de l’environnement et vous accompagnent dans la compréhension des sujets d’actualités

Home

Déconfinement et retour au bureau : quelles craintes et quels accompagnements ?

3 min | Published on 14/04/21

Déconfinement et retour au bureau : quelles craintes et quels accompagnements ?

Déconfinement et retour au bureau : quelles peuvent être les craintes des agents et comment les accompagner ? C'est à cette question d'actualité pour toutes les entreprises que les experts Sofaxis répondent.

collectivités territoriales et responsabilité sociétale des organisations
prévention des risques professionnels pour un élu
collaborateurs
Nos conseils en management des risques - focus Covid-19

Quelles peuvent être les craintes ?

Peur de la contamination, attitude de jugement, panique dans les transports, longue réadaptation au travail, besoin de surconsommation, comportements impulsifs et excessifs (par surcompensation)... Les craintes peuvent être nombreuses, mais pour la majorité d’entre nous le déconfinement et le retour au travail se dérouleront sans encombre. Nous sommes tous doués de capacité d’adaptation ! Pour autant, cette période n’est pas anodine et selon certains psychologues,on pourrait craindre une augmentation des phobies sociales comme l'agoraphobie (peur de la foule, d'un lieu d'où il est difficile d'être secouru), l'anthropophobie (la peur des gens), la blemmophobie (peur du regard des autres, d'être jugé ou perçu comme anormal) ou encore le syndrome de la cabane, aussi appelé le syndrome de l'escargot (peur de sortir de son lieu d'enfermement, préservé de toutes agressions extérieures).

Quelques points de repères

Face à un événement potentiellement traumatisant, les personnes peuvent suivre plusieurs phases qui vont varier en temps selon les personnes. Votre rôle en tant que manager : normaliser les situations et les réactions phase après phase.

Comment détecter et accompagner ?

Après avoir pris contact avec les agents et déterminé avec eux leurs conditions de reprise, de sécurité, de priorité d’actions et de tâches, vous allez les accueillir. Quelques idées pour favoriser la prévention des RPS :

  • Organiser un temps d’entretien individuel afin d’aborder avec lui son vécu, ses ressentis vis-à-vis de la reprise, ses difficultés éventuelles. Lors de cet entretien, il est primordial d’être attentif aux signes comportementaux de votre agent : aux changements de comportements, à la présence de symptômes telles qu’une fatigue émotionnelle, une perte de motivation.
  • Les sujets à aborder : leurs ressentis (proposer des listes d’adjectifs pour certains peut aider), leurs besoins, l’organisation du travail et le sens de leur travail, leur satisfaction au travail.
  • Déterminer avec votre équipe des moments rituels : l’objectif étant de favoriser un sentiment de sécurité et de confiance en définissant avec les agents le fonctionnement du service.

Exemples de questions

  • Comment envisagez-vous votre reprise ? Avez-vous des attentes, des craintes ?
  • Quelles sont les difficultés que vous pensez rencontrer dans le cadre de votre reprise ?
  • Ressentez-vous le besoin d'être accompagné pour la réalisation de certaines activités ou pour vous sentir mieux ?