Menu

Nos experts partagent leur connaissance de l’environnement et vous accompagnent dans la compréhension des sujets d’actualités

Home

Quelle part occupent les arrêts en accident du travail dans les collectivités territoriales ?

3 min | Published le 26/01/17

Quelle part occupent les arrêts en accident du travail dans les collectivités territoriales ?

Infographie issue du "Panorama des absences pour raison de santé en 2015 dans les collectivités territoriales" décryptant la part et l'évolution des arrêts en accident du travail dans les collectivités.

Retrouvez l'intégralité de l'étude "Panorama des absences pour raison de santé dans les collectivités territoriales en 2015" , qui évoque :

  • l'évolution des indicateurs de mesure,
  • le coût des absences,
  • la maladie ordinaire,
  • l'accident du travail,
  • l'impact financier des arrêts maladie sur le budget des agents.

La durée moyenne d’arrêt a augmenté de 16 jours depuis 2007.

En 2015, les indicateurs d’absence pour cause d’accident du travail continuent leur progression depuis 2007. La gravité (durée des arrêts) augmente ainsi de 52 % en huit ans. Dans le même temps, la fréquence (nombre d’arrêts) et l’exposition progressent respectivement de 15 % et de 11 % depuis 2007. Néanmoins, l’évolution de ces deux indicateurs tend à décroître depuis 2012. Ainsi, les agents sont moins souvent absents, moins nombreux à s’absenter, mais leurs arrêts durent plus longtemps en 2015 qu’en 2014.

À l’image du taux d’absentéisme, la durée moyenne d’arrêt par agent absent progresse régulièrement chaque année. Elle atteint 58 jours d’arrêt en 2015, soit une augmentation de 16 jours en moyenne depuis 2007. L’évolution de cette durée moyenne traduit de manière directe l’aggravation des arrêts en accident du travail constatée depuis plusieurs années.

Chaque année, l’accident de service représente la part la plus importante des accidents (environ les deux tiers du taux d’absentéisme). La maladie professionnelle augmente et contribue pour un quart (25 %) de l’ensemble en 2015.
L’accident de trajet pèse, quant à lui, pour 10 % environ dans le taux d’absentéisme global, selon l’exercice considéré.

À noter : la part croissante de la maladie professionnelle dans cet indicateur.

L’âge exerce par ailleurs une influence directe sur la durée des arrêts : plus les agents avancent en âge, plus leurs arrêts ont tendance à être longs. Ainsi, les agents de plus de 55 ans s’arrêtent plus de deux fois plus longtemps (72 jours) que les agents de 30 ans (35 jours environ).

Consulter nos autres infographies...

Si vous désirez en apprendre plus à propos des enjeux de l'absentéisme dans les collectivités territoriales et les établissements de santé, les experts Sofaxis se dédient depuis plusieurs années aux chiffres concernant les arrêts, les maladies (ordinaires) ou les accidents dans le monde des acteurs territoriaux. Ils ont réalisé plusieurs infographies, que nous listons ci-dessous :

Merci pour votre intérêt pour le travail des experts Sofaxis ! Si cette thématique dédiée à la bonne gestion des risques de l'absentéisme dans les collectivités territoriales et les établissements de santé vous intéressent, n'hésitez pas à consulter notre regard global sur les absences dans les collectivités territoriales.