Menu

Nos experts partagent leur connaissance de l’environnement et vous accompagnent dans la compréhension des sujets d’actualités

Home

Organiser les lieux de vie : les sanitaires

2 min | Published on 14/01/21

Organiser les lieux de vie : les sanitaires

Les lieux de vie communs au travail (espaces de déplacement, sanitaires, espaces de restauration...) représentent des espaces exposant les agents de manière bien particulière au risque COVID-19. Afin d’être harmonieux dans la gestion de ce risque, il demeure important de ne pas oublier ces espaces et d’y appliquer des moyens de prévention adaptés.

collectivités territoriales et responsabilité sociétale des organisations
prévention des risques professionnels pour un élu
collaborateurs
Nos conseils en management des risques - focus Covid-19

Ces mesures de prévention peuvent créer des temps supplémentaires (exemples : arrivées espacées, passer d’une tenue contaminée à une tenue propre avec vigilance). Il est nécessaire de prévoir l’impact de ces temps sur l’organisation de la journée de travail.

Conseils pour les vestiaires

  • Espacer les assises afin de gérer la proximité habituelle dans les vestiaires, (les bancs peuvent être remplacés par des chaises) et rappeler de garder 1 mètre de distance avec ses collègues.
  • Organiser le travail pour ne pas créer de rassemblement du personnel dans cet espace (possibilité par exemple de faire arriver les agents en décalé). Cette réflexion sera d’autant plus importante en cas d’équipes.
  • Compartimenter le local vestiaire en deux zones: une avec les tenues de travail, équipements possiblement contaminés, une autre avec des tenues et vêtements propres.
  • Automatiser le lavage des mains en rentrant dans les vestiaires (voir dans les locaux), dans un lavabo à proximité ou avec du gel hydro-alcoolique.
  • Aérerle local au minimum 3 fois par jour (matin, midi, soir) par cycle de 15 minutes.
  • Nettoyer(assises, poignées, interrupteurs...) au minimum deux fois par jour.
  • Prévoir des poubelles à pédale afin de ne pas contaminer le couvercle.
  • Limiter les déplacements dans les locaux avec la tenue sale: vous pouvez notamment réorganiser les espaces de travail pour qu’un espace accessible soit considéré comme un vestiaire.
  • Augmenter la cadence de nettoyage des tenues de travail des agents en contact de manière directe (exemple :  policier) ou indirecte (exemple : éboueur) avec le public.
  • Interdire d’emporter les vêtements de travail à son domicile.

Conseils concernant les douches et cabinets d’aisance

  • Compartimenter, isoler les douches les unes des autres et vérifier la performance de la ventilation.
  • Établir la consigne de se laver les mains avant de se doucher afin de limiter les possibilités de contamination et celle de nettoyer la douche après son utilisation.
  • Si plusieurs douches sont à disposition, assigner chacune à un ou plusieurs agent(s) afin de limiter une éventuelle contamination de l’ensemble de ces dernières par une seule personne.
  • Mettre à disposition du gel hydro-alcoolique dans les cabinets d’aisance pour pouvoir nettoyer la cuvette, la chasse d’eau,le verrou et la poignée avant utilisation.
  • Concernant les urinoirs, en condamner un sur deux pour respecter les règles de distanciation.
  • Aérer au minimum 3 fois par jour (matin, midi, soir) par cycle de 15 minutes.
  • Nettoyer les cabinets (douches, cuvettes, poignées, interrupteurs...) au minimum deux fois par jour.
  • Vérifier la présence de savon liquide et d’un moyen(à usage unique) de se sécher les mains dans tous les sanitaires.
  • Prévoir des poubelles à pédale pour ne pas contaminer le couvercle.

Pour plus d’informations sur le sujet, consultez le site du Ministère du Travail.